Bricolages, DIY

Un quiet book #2

J’ai renouvelé l’expérience de la confection d’un quiet book!

Souvenez-vous mon premier quiet book (Article ici) avait été réalisé presque sans couture et avec beaucoup de colle…

Pour ce second quiet book, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai essayé de le coudre au maximum et à la main 🤚… bien que n’étant pas très douée pour la couture.. et j’y ai pris goût! (Me faudrait quand même quelques cours car bonjour la régularité…)

Il ressemble beaucoup à mon premier quiet book, le thème étant aussi l’habillement mais j’ai apporté quelques modifications et de nouvelles pages.

Ce quiet book est destiné au fils d’une amie qui va bientôt souffler ses 3 bougies! Elle avait adoré mon premier quiet book, j’espère que sa version revisitée lui plaira tout autant… même s’il est encore perfectible…

Voici déjà la couverture, la tranche et le dos:

Remarquez la jolie épaisseur!

Pour rappel: il est réalisé principalement en feutrine et avec des coupons de tissus.

La deuxième de couverture est constituée d’un petit pochon surprise dans lequel se trouvent des petites breloques en silicone attachées avec un fil de coton, un petit grelot s’y cache également.

Pour la première page j’ai repris l’idée de la couronne avec le scratch mais j’ai ajouté le prénom du petit propriétaire: (caché sur la photo)

Sur la deuxième page se trouve la basket avec l’activité de laçage pour laquelle j’ai mis un fil de coton ciré.

La troisième page propose un paysage avec une corde à linge, des pinces à linge, des vêtements et un panier à linge. L’enfant peut s’amuser à pendre et dépendre le linge: une activité qui lui permet de travailler la motricité fine et l’action de pincer avec ses doigts.

Sur la quatrième page: une petite robe avec un noeud à attacher et détacher

J’ai voulu pour ce quiet book ajouter la notion d’écrit: j’ai donc en face de la robe placé le mot « une robe » en lettres de mousse autocollantes.

Ensuite vient la page (ma préférée !) avec la fermeture éclair:

J’ai imaginé une petite coccinelle avec du tissus à pois et de la dentelle pour la tête.

A l’intérieur l’enfant peut y découvrir un cœur en sequin attachée à du ruban et une petite maison en marionnette de doigts.

Sur la page en face: j’ai repris mon idée du dinosaure pour l’activité de boutonnage:

Pour ce futur petit écolier qui fera sa première rentrée en septembre j’ai fait un petit sac d’école en feutrine avec une sangle à scratcher en guise de fermeture:

J’ai écrit « école  » avec des petites perles lettres sur un fil de coton solidement cousu et de même que pour la petite robe, j’ai inscrit le mot « sac » en face en lettres de mousse.

Enfin, pour appréhender l’usage des pressions, j’ai cousu des pressions qui permettent de fermer/ ouvrir le quiet book bien épais!

J’ai hâte de savoir si ce quiet book plaira au destinataire!

En attendant n’hésitez pas à me donner votre avis et vos conseils en commentaires.

Lcfdi

Publicités
Bricolages, DIY

Mon premier « Quiet Book »#1

Vous êtes peut-être en train de vous demander « Mais qu’est ce qu’un « quiet Book »??? Alors, pour commencer voici quelques éléments de réponses:

J’aime la traduction « livre silencieux » pour ce livre en tissus contenant des activités pour divertir les enfants pendant les « temps calmes ».

Il en existe pour tous les âges:

•pour les bébés avec des images amusantes, colorées, dans des tissus de différentes matières et textures.

•pour les enfants plus âgés: avec des pages de jeux (les dames, le solitaire…)

Ces livres ont pour but de favoriser le développement des sens (vue, toucher) mais aussi des apprentissages : les formes, les couleurs… ainsi que la motricité fine (activité de boutonnage, laçage etc)

Pour mon premier quiet book, j’ai voulu mettre l’accent sur la notion d’habillement, mon titi commençant un peu à se déshabiller et s’habiller seul.

En tapant « quiet book », vous trouverez plein de modèles. Pour ma part, je me suis inspirée de quiet book vus sur Pinterest.

Pour réaliser ce livre, j’ai eu besoin de:

•feutrine

•coupons de tissus

•colle à tissus

•fermeture éclair

•boutons

•aiguille/fil coudre

•coton à tricoter

•feuille de mousse

• figurine et cœur en feutrine

•un élastique/ du ruban

•ciseaux de couture

•règle

•feutre noir pour tissus de préférence

N’hésitez pas à utiliser ce que vous avez à disposition dans votre stock si vous voulez vous lancer!

Tout d’abord je voudrais m’excuser auprès des couturières… je n’y connais rien en couture, j’ai donc fait au feeling et j’ai surtout utilisé de la colle pour tissus …

Pour le prochain, promis je m’améliore en couture à la main!

J’ai commencé par la page qui me semblait la plus simple:

un petit dinosaure 🦕 avec deux boutons:

Dans le même esprit, j’ai réalisé la page avec des fleurs cette fois en ajoutant la notion de « couleur » car chaque fleur doit être replacée sur le bouton de la même couleur ^^

Puis, je me suis attaquée aux fermetures! L’exercice était un peu plus complexe… première fois de ma vie que je couds une fermeture et cela m’a servi d’entraînement pour le jour où j’en couds une sur mes tricots!

J’ai inséré une petite marionnette de doigts à l’intérieur pour motiver l’enfant à ouvrir la fermeture éclair 😉

Ici c’est un petit cœur qui est caché et tenu par un élastique.

Ensuite, j’ai réalisé cette page pour apprendre à ouvrir et fermer une pression :

j’ai ensuite créé une couronne à scratcher:

Et enfin, pour insérer la notion de laçage, j’ai fait une petite chaussure avec des feuilles en mousse.

Je pense créer d’autres pages ultérieurement, j’ai conçu le livre en laissant de la place pour pouvoir l’agrémenter par la suite.

Mon fils a été conquis par son nouveau livre « fait-main! La preuve en image:

Voilà donc des heures de jeux en perspective pour titi et du temps libre pour maman Cigale!

Lcfdi