Tricot

Des petits chaussons et un bonnet en rose poudré pour Mylla

Juste un peu avant Noël, une petite Mylla à pointé le bout de son nez dans mon entourage!

J’ai donc sorti mes magazines de layette et œuvré pour elle!

Voici les derniers nés en câline coloris poudre de Bergère de France:

Des chaussons, modèle n•1 issu du catalogue 165:

Je conseille ce modèle à celles et ceux qui voudraient se lancer, il est accessible aux débutants (pas besoin de relever les mailles ni de les mettre en attente).

Les chaussons se tricotent en un seul morceau et sont réalisés avec des points basiques: mousse, jersey et côtes 1/1.

De plus, ces chaussons/bottes qui font aussi comme des chaussettes tiennent bien aux petits petons.

Un bonnet modèle n•15 issu du même mag.

J’ai un peu modifié le modèle de base en tricotant des côtes 1/1 à la place du jersey sur le bas du bonnet pour éviter le roulotté, pour qu’il se tienne mieux sur la tête du bébé et lui couvre bien les oreilles.

Inutile de vous préciser que je me suis régalée à tricoter pour cette petite … les tricots pour bébés étant mon dada!

Lcfdi

Publicités
Tricot

Un gilet top down et un bonnet doudou pour un cadeau de naissance

En cadeau de naissance pour le bébé d’un collègue, mon homme m’a demandé de tricoter de la layette:

Défi relevé entre les fêtes :

Voici donc un petit bonnet doudou:

Et un gilet top down réalisé entièrement au point mousse en Idéal de Bergère de France coloris citronnier sur lequel j’ai posé des pressions Kam beige:

L’ensemble devrait ravir les heureux parents et surtout tenir chaud au baby boy né cet hiver.

De mon côté, j’espère avoir le temps de terminer un dernier ouvrage avant la fin de l’année…

Je vous dis à bientôt en vous souhaitant de passer un joyeux réveillon de nouvel an!

Lcfdi

Tricot

La petite robe col Claudine

Pour Margot, (ma baby nièce), je voulais tricoter une robe d’hiver:

il me fallait trouver un modèle qui à la fois tiendrait chaud à Margot et plairait à sa maman.

Quand je suis tombée, sur un magnifique modèle de Bergère de France avec un col dentelle au crochet , je me suis dit qu’elle était faite pour elle, la maman étant fan des cols Claudine… (modèle 782: catalogue général 2013/2014)

J’ai réalisé cette robe, initialement en Jaspée, avec de la Berlaine de bdf Coloris pervenche que j’avais en stock, elle ne m’a pas posé de problème particulier, le modèle étant assez facile.

Cependant il restait à exécuter le détail crucial qui fait le charme du modèle: le col au crochet

Ne touchant absolument pas à cet outil… (il est prévu que j’apprenne le crochet dans un avenir proche hihi enfin j’espère …), j’ai donc sollicité une amie pour le crocheter pour moi.

Elle a crocheté le col avec un crochet très fin en 0,75 pour avoir un effet « dentelle » et avec du coton mercerisé à la place du coton Fifty préconisé dans le modèle. Elle m’a également refait la boutonnière au point de feston à l’aiguille en dédoublant la laine et en utilisant 2 ou 3 brins pour une finition soignée.

Le résultat est superbe! Une fois le col posé qui apporte une touche chic et classique, la robe devient très élégante et féminine.

Je vous laisse apprécier le résultat:

Hâte maintenant de voir ma nièce porter cette robe faite à 4 mains!

Et énorme merci encore à la personne qui m’a aidée à la finalisation de cet ouvrage.

Lcfdi

Tricot

Des brassières chics pour Margot!

Pour le trousseau de ma nièce j’avais réalisé une brassière en câline coloris porcelaine en 1 mois (modèle 26A Bergère de France, wooling1 )

Cette petite brassière avec empiècement est chouette à réaliser, car il y a très peu de couture à faire (pour celles qui ne sont pas copines avec la couture ), elle est ainsi très douillette et confortable , de plus tricotée avec ce fil, elle est douce et bien chaude… l’ouverture dans le dos est aussi très pratique… bref, une brassière idéale pour bébé!

Autant de qualités qui ont séduit la maman qui m’en a demandé une autre dans la taille au dessus. (Bébé grandit si vite…) J’ai alors refait ce modèle en 3 mois en coloris crin blanc cette fois!

On peut agrémenter la tenue, comme l’avait proposé l’illustration du modèle dans le magazine, avec un haut col Claudine qui ajoute un côté chic. Cependant le modèle se porte aussi très bien sans et sa sobriété lui permet également d’être mixte.

Je pense refaire cette brassière qui a tant plu en taille 6 mois pour l’hiver de ma nièce dans un autre coloris que je vous dévoilerai plus tard 😉

Affaire à suivre donc…

Lcfdi