sorties

Les carrières de Lumières des Baux-de-Provence , Picasso & les maîtres espagnols

Cette semaine, nous nous sommes offert une sortie en famille dans les Baux-de-Provence pour visiter les Carrières de Lumières.

Situées à moins d’une demi-heure de chez moi, je n’avais pas encore eu l’occasion d’y aller jusqu’à présent.

Cette année, l’exposition qui se déroule du 2 mars 2018 au 6 janvier 2019 a pour thème Picasso & les maîtres espagnols.

Chaque année l’artiste mis en avant est différent, la saison dernière il s’agissait de Arcimboldo.

>>Alors que peut-on voir cette saison dans les Carrières de Lumières des Baux-de-Provence ?

On en prend clairement plein les yeux avec un spectacle où les chefs-d’œuvres de Picasso, Rusinõl, Zuluoaga, Goya et Sorolla sont numérisés et projetés sur les gigantesques surfaces calcaires des carrières, le tout sur fond sonore. Nous avons reconnu entre autres : le concert d’Aranzuez et la voix de Maria Callas.

La projection montre les différentes périodes et techniques de l’artiste espagnol.

🎨 La période bleue: (1901 à 1904)

Période qui représente la tristesse, la vieillesse… dans les tonalités de bleus:

Nous avons pu voir par exemple l’entrevue (les deux sœurs, 1902), la vie (1903) et le repas de l’aveugle (1903),

Et la Femme assise au fichu ou la mélancolie (1902)

🎨 La période rose: (1904-1906)

Période qui représente l’amour, la maternité et réfère aussi au domaine du cirque, le tout dans les tons roses:

Nous avons pu admirer le célèbre tableau « la Maternité » par exemple ou certaines peintures d’arlequins. Malheureusement aucun de nous ne les avais photographiés.

🎨 Le cubisme

Il se manifeste dans l’exposition avec entre autres le célèbre tableau des demoiselles d’Avignon également présent sur l’affiche de l’exposition. (Cf plus haut)

et aussi Le portrait de Dora Maar: (1937)

Guernica (1937)

et Le baiser (1969)

Lors de la visite, on peut se promener librement dans les carrières, monter et descendre les roches calcaires, s’arrêter et s’assoir pour admirer les projections.

On peut rester autant de temps qu’on désire sachant que le spectacle est diffusé en boucle.

En ce qui nous concerne, nous avons passé 1h30 à contempler les toiles numériques.

Si vous êtes intéressés pour visiter ce site, voici un lien pour les infos pratiques: Tarif/réservation/localisation du site

Prévoyez des vestes polaires car il fait assez frais à l’intérieur des carrières. Prendre des photos est autorisé mais sans flash.

Pour ce qui est du parking c’est gratuit.

Cet article est non exhaustif car je ne voulais pas tout vous dévoiler sur cette belle exposition qui prendra fin le 6 janvier prochain, cependant j’espère qu’il vous a plu et vous a donné envie de visiter les Carrières de Lumières des Baux-de-Provence si l’occasion vous est donnée.

Lcfdi

Publicités