Bricolages, DIY

De la poudre de pigments de mica et des idées!

Les pigments sont de petites paillettes solides qui peuvent colorer une préparation liquide ou solide. On trouve des pigments dans le maquillage mais aussi dans les peintures murales…

Le mica est le nom d’une famille de minéraux, du groupe des silicates sous-groupe des phyllosilicates formé principalement de silicate d’aluminium et de potassium. Avec le quartz et le feldspath, il est l’un des constituants du granite. (Cf. Wikipedia)

Ces pigments de mica sont donc d’origine naturelle mais ne sont pas comestibles. On ne peut pas les utiliser dans des préparations culinaires en guise de colorants alimentaires par exemple.

Voilà pour la petite introduction! Maintenant place à la description de l’activité qui a motivé mon achat de ces pigments!

J’avais très envie de proposer à mon fils une activité que j’adorais faire étant plus petite… le sel coloré!

Mais l’idée de râper des craies pour les rendre en poussière ne me plaisait guère alors je suis allée fouiller sur le net et j’ai trouvé des pigments de poudre de mica… sur Amazon! 👉🏻Mosuo, poudre de mica

Je suis tombée sous le charme de toutes ces couleurs! (25 au total)

Donc un jour de pluie, j’ai proposé à mon fils de remplir des contenants en verre avec du sel qu’on allait colorer, et il a tout de suite adhéré!

Nous avons eu besoin:

-de contenants en verre (fioles vides, flacons de parfum vides…)

-de petits pots de bébé ou de yaourt ou de verres/gobelets pour mélanger le sel avec les pigments.

-une cuillère pour mélanger.

-une feuille de papier pour faire un entonnoir.

-du sel fin.

-les pigments de Mica.

Dans un contenant, versez une couche de sel dans le fond, puis déposez une pincée de pigment ou plus selon le résultat voulu. (Vous pouvez aussi mélanger les poudres pour obtenir d’autres couleurs)

Répétez l’opération dans plusieurs petits pots avec d’autres pigments.

J’ai été impressionnée par le pouvoir de coloration des pigments. Avec quelques grammes à peine, on obtient une belle teinte et surtout ils se mélangent très facilement et très rapidement au sel fin.

Roulez la feuille en formant un entonnoir qui puisse passer dans le trou de votre flacon.

Puis remplissez votre flacon avec les différents mélanges de sel coloré obtenus en les disposant en couches plus ou moins larges.

Mon fils s’est tellement pris au jeu qu’il voulait essayer toutes les couleurs… il a ainsi rempli 4 flacons!

Et voilà comment à partir d‘un souvenir de vacances et d’un flacon de parfum vide… on obtient un bel objet décoratif pour une salle de bain par exemple 😉

Cela pourrait être une jolie idée de cadeau pour la fête des mamans ^^

Sachez qu’avec ces pigments, vous pouvez également réaliser de la slime, des bombes de bain ou encore des bougies maison.

Et comme je suis une « marraine qui déchire » 🤗, j’ai donné quelques sachets de pigments à Kristel, la maman de ma filleule.

Elle les a utilisés comme colorants pour teinter la pâte à sel.

Et voici le résultat après cuisson:

NB: d’après Kristel, la couleur a tendance à s’atténuer après cuisson de la pâte à sel.

Prévoir donc de doubler les doses de pigments pour obtenir une couleur plus vive.

J’espère que cet article vous a plu.

Si vous avez des remarques ou d’autres idées à me soumettre, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires! C’est toujours un plaisir de vous lire.

Lcfdi

Publicités
sorties

Une chouette visite: la grotte Chauvet 2!

En 1994 , 3 spéléologues, Jean Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, découvrent cette grotte ornée de dessins d’animaux préhistoriques.

Ses fresques sont datées à 36 000 ans, à ce titre la cavité d’Ardèche est la plus ancienne « galerie d’art » au monde, elle est d’ailleurs inscrite sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis le 22 juin 2014.

Elle se situe sur la commune de Vallon Pont d’Arc, en face du célèbre Pont d’Arc, à l’entrée des Gorges de l’Ardèche.

Dans un souci de préservation, le site original est fermé au public mais une réplique fidèle a ouvert en 2015 sous le nom de « Caverne du Pont d’Arc », puis elle a été rebaptisée en hommage à celui qui l’a découverte: « Grotte Chauvet 2 »

Ce site se trouvant à proximité de chez mes parents a attisé notre curiosité, si bien qu’aux dernières vacances, nous sommes allés le visiter.

La visite de la grotte (durée: environ 1h) comprend la présence d’un guide.

Il est interdit évidemment de prendre des photos à l’intérieur, c’est pourquoi les visuels que je vous partage dans cet article sont empruntés à leur site officiel:

Nous avons donc pu y voir des magnifiques œuvres:

Des représentations d’animaux essentiellement:

Des chevaux

Mammouths

Rhinocéros, bisons

Ours…

Mais aussi des empreintes de mains humaines avec mains positives:

Et mains négatives:

Votre billet d’entrée (15€ pour les adultes, 7,50€ pour les 10-17 ans et gratuit pour les -10 ans) vous donne également accès à la visite libre de la Galerie de l’Aurignacien, un espace ludique et interactif pour tout savoir du quotidien des hommes préhistoriques qui ont peint dans la Grotte Chauvet.

Il vous faut donc prévoir une demi-journée pour profiter pleinement de la visite du site. Sachez qu’il est possible de se restaurer sur place. (Snack/restaurant)

Dans cette galerie, nous avons pu prendre des photos librement:

Le site propose également des expositions, des animations pédagogiques, des projections cinématographiques etc…

Suite à cette visite, j’ai eu envie de proposer une activité simple à mon fils en lien avec les techniques d’art de la préhistoire.

Avec peu de matériel: des craies, un posca blanc, de l’eau, une petite ardoise avec chevalet et ses doigts!

Au préalable, j’ai reproduit grossièrement des dessins que nous avions vus dans la grotte. Ilyan a choisi les deux ours, son œuvre préférée de la grotte.

Ensuite nous avons préparé une mixture en écrasant de la craie dans de l’eau.

Et c’est ainsi qu’avec les doigts, nous avons coloré le dessin sur l’ardoise.

Un peu à la manière des hommes préhistoriques qui peignaient avec de l’ocre entre autres.

Résultat avant séchage

et voici une fois secs, un joli souvenir de notre visite fait main!

J’espère vous avoir donné un peu envie de visiter la grotte Chauvet 2, je vous laisse ici quelques liens utiles pour préparer votre visite si l’occasion d’y aller vous est donnée.

https://pontdarc-ardeche.fr/fr/grotte-chauvet-et-caverne-du-pont-darc

https://www.grottechauvet2ardeche.com/

https://m.facebook.com/grottechauvet2/

Lcfdi

exploitation d’album

« Laissez parler les petits papiers »…

Avec Titi, nous avons lu un album qui nous a permis de réviser les formes.

Il s’agit du livre les petits papiers de Mila de Mila Boutan:

Je vous mets quelques extraits pour vous donner une idée du contenu:

d’après cet album, nous avons réalisé un livret:

J’ai préféré des gommettes et des papiers découpés aux papiers déchirés pour lui représenter plus justement les formes géométriques.

Ilyan a choisi ce qu’il voulait représenter avec les formes. Il a gardé les idées contenues dans le livre.

J’ai écrit les textes en modifiant légèrement en fonction des dessins qu’il avait faits.

Pour finir, nous avons ajouté un récapitulatif des différentes formes évoquées. Et voilà mon fils ravi d’avoir créé son imagier personnel sur les formes de base.

Lcfdi

Bricolages, DIY

Des carnets customisés pour les mamies!

Pour la fête des mamies ce dimanche 3 mars, j’ai eu l’idée d’acheter des carnets de notes avec couverture en kraft et de les faire customiser par Titi.

Je me suis inspirée des tendances du moments pour le choix des sujets qui orneraient les carnets.

Nous avons donc opté pour une licorne 🦄 et un lama 🦙.

Titi était très motivé par cette idée de décorer les carnets pour ses mamies, il s’en est donné à cœur joie!

Un carnet lama

Ma seule tâche fut de dessiner le lama (et la licorne) avec des feutres posca.

Et avec le matériel mis librement à sa disposition, Titi s’est lancé dans la customisation:

Sequins, gommettes, petites fleurs… de la colle et voici un joli carnet personnalisé:

Le carnet licorne:

Pailletes, fleurs et feuilles pour orner cette coquette licorne.

Si le projet vous intéresse, vous pouvez utiliser aussi de la feutrine, des formes en mousse, des pompons, du masking-tape etc…

Avec du matériel peu coûteux ou de récupération, le rendu est plutôt sympa!

Et voilà une jolie activité qui rend fiers les loulous d’avoir œuvré pour leurs mamies!

Et vous, avez-vous confectionné des petits présents avec vos enfants pour leurs mamies?

N’hésitez pas à me répondre en commentaire et à m’envoyer des photos de vos œuvres!

Lcfdi

Bricolages, DIY

Boules de Noël en 2D plastifiées et personnalisées

Très motivée cette année pour décorer mon sapin avec des objets diy, je me suis lancée dans la confection de suspensions personnalisées!

Très souvent des amies pensent à moi et m’envoient des tutos qui pourraient me plaire… j’ai donc reçu une vidéo de démo pour fabriquer des boules de Noël plastifiées.

Je me suis inspirée fortement de ce tuto pour vous en proposez un moi aussi!

Pour réaliser ces boules en 2D il vous faudra:

-une plastifieuse

-un Posca blanc

– feutre indélébile fin

-du papier noir ou ardoise (chez action le rouleau adhésif 3€)

-du papier transparent pour plastifieuse (ici A3)

– des photos

-des ciseaux

-de la colle

-du baker’s twine de chez Jeanne s’amuse

-des petites étoiles dorées autocollantes (facultatif)

– une perforatrice

Ensuite voici comment procéder:

Ouvrez votre feuille à plastifier en deux et dessinez sur la feuille intérieure:

À l’aide d’un bol ou verre etc (objet circulaire de la taille que vous désirez qui formera le diamètre de votre boule), vous tracez avec un feutre indélébile fin le tour de votre boule de Noël:

Puis avec le posca blanc ou à défaut de la peinture blanche et un pinceau, vous délimitez au milieu de votre cercle en formant de petites vagues puis vous comblez le bas de cette délimitation avec du blanc: cela représente la neige.

(Vous pouvez également dessiner des montagnes)

Sur la partie haute au dessus de la délimitation, vous dessinez des flocons.

Vous pouvez y ajouter aussi des petites étoiles dorées ou des paillettes… à vous de faire parler votre imagination.

Ensuite découpez le contour des personnages sur les photos que vous avez choisies et disposez-les sur votre décor enneigé!

Quand c’est bien sec, refermez votre feuille à plastifier en deux et plastifiez là avec la plastifieuse. (La feuille va se solidifier)

Coupez dans du papier ardoise ou noir une forme qui va représenter l’attache de la boule de Noël.

Placez cette forme au sommet de la boule et de façon centrée.

Avec le posca Blanc: inscrivez ce que vous voulez: j’ai mis le prénom de mon fils et les dates correspondant aux photos par exemple.

Ensuite découpez avec des ciseaux fins (j’ai pris des ciseaux de broderie) le tour des boules de Noël, attaches comprises.

Enfin, perforez la boule et insérez le backer’s twine (coupé à la longueur que vous désirez pour attacher votre suspension)

Version: Avec le baker’s twine vert blanc rouge 👈

Version: avec le baker’s twine orange et jaune 👈

Voici nos suspensions maison mises en valeur sur notre sapin:

J’espère que ce tuto vous aura donné des idées pour créer des boules de Noël personnalisées!

N’hésitez pas à essayer avec les enfants, mon fils a adoré faire cette activité: une jolie idée pour parer le sapin familial avec des photos souvenirs…

Lcfdi

Bricolages, DIY

Petites suspensions homemade 🎄

Voilà nous y sommes! Dernière ligne droite avant Noël!!

Pour patienter sagement ou presque, ici nous préparons quelques décos… je vous partage nos créations, je dis bien « nos », car titi a mis la main à la pâte cette année… pour le plus grand plaisir de maman Cigale!

Suspensions en bois personnalisées:

J’ai acheté il y a quelques temps des « tranches de bois » et j’avais l’ambition de les décorer avec mon pyrograveur… malheureusement je ne me suis pas assez entraînée pour sortir quelques chose de présentable… 🤗 c’est pourquoi je me suis rabattue sur le dessin que je maîtrise déjà mieux 😊

Alors j’ai sorti mes feutres Posca et je me suis éclatée en m’inspirant de dessins vus sur Pinterest.

Voici donc quelques suspensions que j’ai pu faire et bien sûr ce sont les enfants de mon entourage qui en ont profité!

Entre temps, je me suis procuré du Baker’s Twine de chez Jeanne s’amuse et je trouve que cela donne une touche encore plus festive à mes suspensions!

Pour la version proposée à mon fils nous avons utilisé de la colle, de la feutrine, des paillettes et des yeux mobiles.

Je lui avais découpé les formes dans la feutrine il n’a eu qu’à les assembler selon son envie en choisissant la couleur des yeux mobiles.

Voici le résultat que je trouve trop mignon 🥰 :

Des sucres d’orges en cure-pipe et perles en bois:

Voilà maintenant une idée simple à réaliser avec les petits, il vous faudra pour ce tuto seulement des perles (en bois ou non) et du fil chenille ou cure-pipe.

Encore une fois j’ai utilisé mon beau baker’s twine acheté sur la boutique de Jeanne s’amuse. Ici

D’autres idées me trottent dans la tête à une dizaine de jours de Noël, j’espère trouver le temps pour les mettre en œuvre avant le jour J.

Et vous de votre côté? Des envies de décorations homemade pour votre sapin?

Lcfdi

exploitation d’album

Notre beau projet en couleurs et en émotions!

Ce mois-ci nous avons étudié l’album la couleur des émotions de Annellas.

Titi a fait sa première rentrée cette année ce qui a engendré chez lui des tas d’émotions… de la joie, de la tristesse en passant par la peur…

Ce grand changement dans la vie d’un petit de trois ans méritait qu’on s’y attarde pour explorer ces différentes émotions souvent difficiles à gérer à cet âge, les enfants n’arrivant pas vraiment à mettre des mots dessus et à les distinguer…

C’est pourquoi cet album était parfait pour nous!

Il existe une version pop-up magnifique qui demande de la délicatesse de la part des petites mains mais comme je voulais que mon fils puisse manipuler l’album à l’envie et sans forcément ma présence, nous avons opté pour la version simple.

Cet album fut l’occasion pour nous de réaliser quelques activités.

Je me suis inspirée d’idées trouvées sur le net en grande partie et j’ai même pu télécharger des fichiers en lien avec cet album créés par des maîtresses dans le cadre d’une exploitation en classe.

Reconstitution de la couverture de l’album avec les mots du titres, le nom de l’auteur et de l’édition à replacer.

Cette page a servi de couverture à son livre personnel!

En effet, nous avons fait un petit livre d’après l’album: (idée vue sur internet).

Pour se faire, j’ai imprimé le monstre dans ses différentes émotions en version à colorier, et avec différentes techniques (peinture, crayons de couleurs, craies grasses, feutres, collages etc), titi a mis en couleur:

Nous avons ajouté une étiquette indiquant l’émotion au dessus de chaque monstre, et à gauche j’ai collé un petit texte tapé à l’ordinateur qui est la transcription de ce que m’a répondu mon fils par rapport à chacune des émotions:

Quand éprouve-t-il de la joie? De la colère? De la peur ? De la sérénité? Ou de la tristesse?

J’ai aussi indiqué les techniques utilisées pour la mise en couleur des dessins sur le bas de la page.

Sur la dernière de couverture on trouve une question « Comment te sens-tu aujourd’hui ? » avec les différents monstres de couleurs que titi a collés en dessous. Il a aussi mis des gommettes de couleurs rappelant les bulles dans l’album et a crayonné dans les différentes couleurs des émotions.

Nous avons ensuite confectionné des flacons sensoriels en rapport avec l’histoire à l’aide de perles, élastiques, paillettes, colorants, cure-pipe, mousse etc…

Je lui ai imprimé aussi un petit fichier trouvé sur le net avec les émotions que j’ai plastifié et relié avec un anneau:

J’ai également imprimé et plastifié ce jeu de puzzle deux pièces:

J’ai téléchargé cet imagier du livre puis je l’ai imprimé et relié:

Ensuite m’est venue l’idée de lui créer un jeu pour apprendre à dénombrer de petites quantités:

Dans du carton, j’ai découpé la forme du flacon de l’album puis j’ai colorié le couvercle et j’ai recouvert le reste du flacon de feutrine blanche.

J’ai découpé des ronds dans de la feutrine aux couleurs des émotions et j’ai imprimé les 5 monstres de couleurs.

En utilisant un gros dé, voilà notre petit jeu de numération!

Règle du jeu:

On choisit un monstre pour imposer une couleur puis on lance le dé qui va nous indiquer le nombre de bulles à placer dans le flacon.

But: mettre le bon nombre de bulles et de la bonne couleur dans le flacon.

Variante: On peut aussi mettre de côté la couleur pour se concentrer uniquement sur le nombre ou l’inverse….

Titi a trouvé ce jeu très ludique si bien qu’il me le réclame régulièrement pour y jouer!

Je vous mets ici les liens dont je me suis servie pour ce projet:

http://www.enmaternelle.fr/2017/06/12/la-couleur-des-emotions-imagier/

https://www.mamselephant.fr/activit%C3%A9s/activit%C3%A9s-sensorielles/album-la-couleur-des-%C3%A9motions/

http://www.enmaternelle.fr/category/albums-etudies/la-couleur-des-emotions/

http://validees.eklablog.com/la-couleur-des-emotions-a139492094

Pour ma part, je compte renouveler cette expérience bientôt avec un autre album car ces activités ont non seulement bien occupé mon fils mais cela lui a aussi beaucoup plu.

Et au final, il conservera un joli souvenir avec ce petit livre, ses dessins et ses mots d’enfant retranscrits.

Lcfdi